Recrutement des étudiants universitaires : RH, bougez les lignes !

Longtemps “boudés” par de grandes entreprises au profit d’étudiants issus d’écoles d’ingénieurs et de commerce, l’insertion des étudiants universitaires à niveau équivalent des écoles progresse. Et c’est tant mieux ! Ouverture d’esprit, multiplication d’expériences professionnelles, capacité d’adaptation et d’innovation, expertises pointues… De nombreux responsables des ressources humaines reconnaissent aujourd’hui les qualités spécifiques des étudiants issus de l’université, alors qu’ils commencent à regretter un trop grand “formatage” des écoles de commerce et de management.

Toujours trop d’écarts avec les grandes écoles

Ce changement de culture se matérialise concrètement par un meilleur taux d’emploi. La progression est constante, malgré la crise : 59 % en 2010, 65 % en 2011 et 69 % en 2012, soit 2 points d’écart seulement maintenant de la moyenne nationale de 71 %. Toutefois, beaucoup de progrès restent à faire, en particulier en matière de salaire à l’embauche (de 20 à 25 % inférieurs à ceux des étudiants d’école de commerce et d’ingénieurs), de précarité (moins de la moitié ont un CDI contre les trois quarts en CDD) ou encore de statut. Un peu plus de la moitié ont un statut cadre au démarrage de leur carrière, contre 65 % pour les écoles de commerce et 90 % pour les ingénieurs.

L’insertion professionnelle semble aujourd’hui véritablement ancrée dans les préoccupations des universités. A condition d’en avoir les moyens ? Pas forcément ! Des entreprises comme Yupeek propose gratuitement à ces dernières des e-plateformes d’aide à l’insertion professionnelle de leurs étudiants, appelées Career Center. La mission principale de cette interface de recrutement sociale est de mettre en relation directe étudiants et recruteurs. L’étudiant tisse son tout premier réseau professionnel et est autonome dans sa démarche de candidature. L’entreprise accède à des profils ciblés et échange avec les étudiants qui pourront un jour intégrer son organisation.

Egalité des chances

Des associations telles que Talents Optimistes oeuvrent aussi à à faire bouger les lignes. Leur mission ? Proposer aux jeunes un programme d’accompagnement pour leur insertion professionnelle. Il s’agit de l’une des principales associations dédiée aux talents issus des universités. L’équipe de Talents Optimistes met en place de nombreux outils et services, tels que le tutorat permettant aux étudiants de construire leur projet tout au long de leur parcours avec l’appui de professionnels.

Amis RH, à vous de jouer et de vous impliquer sur cette démarche responsable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *