Les Français en entreprise : critiques mais toujours plus épanouis !

Une étude internationale débuté en 2008 montre que les salariés français sont de plus en plus épanouis personnellement et professionnellement. En parallèle, ils sont aussi les plus critiques d’Europe à l’égard de leur entreprise. Mais bonne nouvelle : les Français jugent leur management de proximité exemplaire et se sentent bien plus autonomes qu’avant (+ 9 points).

Des progrès en France

Depuis 8 ans, cette enquête internationale a étudié la perception des salariés Français sur plusieurs aspects de leur vie professionnelle : l’autonomie, l’orientation client, l’efficacité professionnelle, la carrière et le développement, la diversité et la RSE, le lien avec le manager, l’engagement, le leadership et la communication, la rémunération globale, les objectifs et la performance ainsi que la perception de leur propre travail.

Plus de 1,7 million de salariés européens sont interrogés chaque année. En 2016, les résultats de l’enquête mettent en lumière plusieurs enseignements :

– 71% des salariés français ont un avis favorable sur leur entreprise. Il s’agit du taux le plus faible d’Europe. A titre de comparaison, les avis favorables atteignent 89% en Grèce et 77% au Royaume-Uni).
– Le management de proximité est jugé comme exemplaire et cohérent avec les valeurs de l’entreprise : cet aspect de la vie professionnel gagne 9 points depuis 2008.
– Les salariés se sentent plus autonomes (en hausse de 5 point depuis 2008) et plus épanouis (+9 depuis 2008).

Les Français encore râleur.

Même si les salariés français se disent de plus en plus épanouis, ils restent les moins satisfaits d’Europe et continuent de cultiver leur esprit critique : une particularité culturelle très française.

« Les entreprises françaises ont gagné en efficacité notamment grâce à un processus de décision allégé, plus près du terrain, ce qui contribue à réduire la bureaucratie, contrairement à l’UE qui perd 2 points en efficacité opérationnelle », explique Chloé Karam, consultante chez Willis Towers Watson qui réalise cette étude.

Depuis 6 ans, l’opinion des salariés français, y compris celle des managers, s’est améliorée sur l’ensemble des thèmes étudiés. Autre élément intéressant de l’étude : le retour de la confiance entre les salariés et leur direction générale. Par ailleurs, on note aussi un regain d’optimisme concernant l’avenir. En baisse depuis 5 ans, confiance et optimisme sont de nouveau d’actualité depuis 2015 avec un niveau de confiance qui passe à 64% et l’optimisme à 35%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *