Booster la productivité dans vos bureaux

Une étude menée par l’agence britannique Human Spaces en 2015, montre que l’aménagement des espaces de travail influence le bien-être des collaborateurs et donc à terme leur productivité. Face à ce constat, quelles solutions pour mieux les organiser ?

Des espaces distincts et identifiés

Pour faciliter sa lisibilité et optimiser son impact, l’espace de travail doit être soigneusement structuré et organisé. Il doit allier la nature du travail de l’entreprise et des zones de contraste pour dynamiser l’ensemble. Une des clés pour donner une identité à un espace de travail est le design. Cette identité visuelle est importante car elle crée une adéquation et un sentiment d’harmonie propice à la productivité.

Par ailleurs, l’espace de travail doit être délimité des autres espaces (repos, réunion, repas) pour favoriser une lisibilité et ainsi à  inciter les collaborateurs à pouvoir mieux se sentir dans un élément propice à la déconnexion.

Une ambiance agréable

L’ambiance au travail est un facteur conséquent de productivité : plus on se sent bien dans un environnement de travail, plus on y restera longtemps et plus on y travaillera efficacement. Nous pouvons distinguer 4 critères à la création d’une ambiance : l’environnement sonore, l’éclairage, les couleurs et la configuration générale de l’espace.

Un équilibre entre lumière naturelle et lumière artificielle est à trouver en fonction de la nature de l’activité, la couleur choisie pour le mobilier, les murs, etc.

A noter, les espaces étroits et clos favorisent la concentration, les espaces vastes et aérés favorisent la créativité.

Une petite touche de désordre

L’étude Human Spaces fait apparaître qu’un bureau en léger désordre, est bénéfique pour la créativité du collaborateur.

En effet, il serait prouvé qu’une personne dont le bureau est impeccablement rangé aura tendance à être discipliné et peu original dans son travail, elle fera ce qu’on attend d’elle mais rien de plus. En revanche, le collaborateur dont le bureau est en désordre sera plus amené à être créatif et innovant, le désordre permettrait une dynamique de réflexion plus originale. Toutes les études récentes, dont celle de Human Spaces de 2015, prouvent au contraire que le désordre stimule l’imagination et incite à ordonner sa pensée en trouvant des biais originaux et créatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *